Difficile pour un manager de mener le navire quand il ne sait ni où il va, ni ce qui l'attend sur son chemin ! Pourtant l'incertitude des marchés, la volatilité des cours, la rapidité des changements de modèle et autres faiseurs d'incertitude renforcent ce type de problème.

S'en suivent des questions importantes : quelle est ma crédibilité de chef face aux équipes ? Comment justifier tous les changements demandés et garder les équipes motivées alors qu'elles n'en voient pas la cohérence ? Comment ne pas les affoler ?

Dans l'incertitude, les managers sont face à une impasse : d'un côté il faut répondre au besoin de certitude des équipes, de l'autre le monde est de plus en plus instable et le sens de moins en moins évident. Pour sortir de cette impasse, nous vous proposons un autre modèle tiré du jeu de Go qui prône non pas la destruction de son adversaire ou la lutte contre son environnement (ici l'instabilité) mais le faire avec. 

 

1 / Assumer de ne pas maitriser le futur. Dites-le !

Le premier réflexe à avoir est de prendre vos collaborateurs au sérieux en reconnaissant devant eux que vous ne maitrisez plus tout à fait l'avenir. C'est peut-être contre intuitif mais ça crédibilise votre discours (les équipes ne sont pas dupes très longtemps) et suscite l'énergie pour se battre. Bien sûr il ne s'agit pas de les affoler, redites leur donc que vous avez confiance dans leur capacité à faire face aux prochains enjeux et leur donner les clés pour réagir. À partir du moment où on a le sentiment de pouvoir agir sur les choses, l'incertitude peut devenir un coup de boost puissant.

 

2 / Choisir une logique qui vous permettra de gagner quoi qu'il arrive

Plutôt que chercher la réponse la plus probable aux problèmes que vous rencontrez, réfléchissez à ce qui fait que, quoi qu'il arrive, vous pourrez tirer votre épingle du jeu.

Par exemple, face au risque de fermeture de son site, une direction a choisi de lancer un projet qui permettrait de faire monter en compétence les équipes. Quoiqu'il devait arriver, elles seraient gagnantes : si l'usine restait ouverte, les équipes étaient préparées à de nouveaux produits, si elle fermait, les équipes seraient plus à même de retrouver du travail ailleurs puisque plus qualifiées. L'avenir reste incertain mais il est sécurisé.

Et puis, ça vous permettra de combattre le découragement en célébrant des victoires en cours de route.

 

3 / Donner du sens autour du COMMENT

En conséquence, pour donner du sens, la solution n'est plus d'utiliser un POURQUOI fort mais un COMMENT ! Cela revient à  dire « je ne sais pas vraiment où cela va nous mener, mais je sais comment on va y aller », du coup, qu'importe ce qui peut nous arriver, nous saurons nous adapter.

C'est la logique de l'enquêteur qui sait qu'il réussira à utiliser ce qu'il va trouver pour faire avancer les choses même s'il ne sait pas où cela va le mener.

 

L'inspecteur Colombo ne sait jamais à l'avance où il va mais il sait que sa méthode le mènera à destination

Ainsi, une entreprise que nous accompagnons dépend fortement de certains de ses clients alors qu'ils sont de moins en moins prévisibles. Au lieu de chercher à verrouiller davantage les accords commerciaux, elle a choisi comme stratégie de devenir super adaptable en misant, non sur un modèle d'organisation fixe, mais sur un modèle d'amélioration continue. Du coup, des fonctions administratives aux hommes du terrain, chacun participe à la recherche d'agilité. Elle crée de l'unité et du sens autour de la remise en question qui devient une philosophie d'équipe.

 

4 / Accepter de moins contrôler 

Face à l'incertitude, le contrôle est encore moins puissant mais surtout il encombre quand il s'agit de s'adapter assez vite aux nouveaux enjeux de marché et de créer des solutions qui sortent du cadre. Moins contrôler c'est bénéfique à plusieurs niveaux : d'abord ça vous permet d'être plus réactif, ensuite ça évite d'imposer des solutions qui ne feront que créer plus d'opposition au sein des équipes, enfin vous passez un message de confiance et redonnez aux équipes la capacité d'agir pour faire face à l'incertitude.

Le secret est de faire des équipes les partenaires du changement en leur faisant porter et non subir le processus.

 

 


Page lue 1568 fois

Apporter mon témoignage

@

Aucun témoignage n'a été posté à l'heure actuelle.

Retour en haut de page