Bien-être au travail : 1, 2, 3, soleil !

Le bien-être au travail est une notion en vogue, et vous avez peut-être envie de vous y mettre à votre niveau, pour votre équipe, et pour vous tant qu'à faire.

1000 choses sont possibles, beaucoup sont utiles, mais attention, l'ordre et la cohérence compteront plus que les mesures prises 1 à 1. En effet, le bien-être au travail ne peut dépendre du babyfoot ou du chief happiness officer, et même pas de l'espace de convivialité.

Pour faire simple, vous pouvez respecter l'ordre suivant :

 

  1. On s'occupe du coeur de métier

Tout se joue dans les tâches quotidiennes. Si elles sont très pénibles, l'accès à une salle de sport ne changera rien : on sera malheureux. 

Il est donc prioritaire de réfléchir à la meilleure façon de travailler, en ayant le maximum de sens, d'envie, des rythmes adaptés, des moyens corrects, mais surtout des résultats qui rendent fier, à condition que les fruits en soient partagés (en argent et en félicitations). Les conditions de travail primaires (vestiaires, toilettes, sécurité) sont dans cette catégorie.

 

  1. On développe les compétences

La notion de progrès personnel est essentielle dans le bien-être : il faut assurer le maintien des compétences de base, la découverte de nouvelles pratiques via des formations ou des projets transverses. Les actions hors du train-train doivent au moins être disponibles.

 

  1. On travaille sur les conditions externes de travail

Quand les 2 priorités sont travaillées, les mesures secondaires commencent à devenir utiles parce qu'elles n'apparaissent plus comme accessoires, mais comme un vrai plus : le séminaire festif au vert, la salle de convivialité, le barbecue sont alors de vraies occasions de se retrouver, c'est la cerise sur le gâteau.

SOLEIL : le bien-être au travail est systémique

L'essentiel, vous l'avez compris, n'est pas la course à l'action la plus originale, mais la même préoccupation sur tous les aspects, la cohérence. Et vous verrez que dans des locaux vieillots, avec un travail difficile et des équipes anciennes, il est possible d'avoir une meilleure qualité de vie au travail que dans des locaux neufs, avec des équipes jeunes et dynamiques et un travail fun.

 

Page lue 323 fois

Vos témoignages


Aucun témoignage n'a été posté à l'heure actuelle.

Retour en haut de page